Installation Octodash

Maintenant que mon Octopi est bien réinstallé et que j’ai un pilote d’afficahe qui semble marcher, j’attaque l’installation en suivant le tuto trouvé ici :

https://induste.com/threads/tuto-installation-doctodash-sur-raspberry-pi-avec-ecran-local.635619/

Dans le cas présent, je recopie ici les différentes étapes agrémenté des modifs que j’ai du faire en plus.

Vous êtes connecté en SSH à votre Pi.

II. Mettre à jour le Raspberry

Dans la fenêtre terminal, tapez la commande :
Code:

sudo apt-get update && sudo apt-get -y upgrade && sudo apt-get -y dist-upgrade

Laissez travailler votre Pi et à la fin une fois que la mise à jour est fini, redémarrer le Pi avec la commande :
Code:

sudo reboot

Une fois redémarré, reconnectez vous comme au début (pi/raspberry)

III. Installation de paquets et dépendances

Toujours dans le terminal donc tapez la commande :

sudo apt install libgtk-3-0 libnotify4 libnss3 libxss1 libxtst6 xdg-utils libatspi2.0-0 libuuid1 libappindicator3-1 libsecret-1-0 gir1.2-gnomekeyring-1.0

plusieurs anomalie au niveau de apt-get m’oblige à corriger via un : apt-get install –fix-broken

Et on reprend où on en était :

sudo apt install libgtk-3-0 libnotify4 libnss3 libxss1 libxtst6 xdg-utils libatspi2.0-0 libuuid1 libappindicator3-1 libsecret-1-0 gir1.2-gnomekeyring-1.0

Puis tapez cette commande :

Code:

sudo apt install xserver-xorg ratpoison x11-xserver-utils xinit libgtk-3-0

IV. Téléchargement et installation d’OctoDash

Entrez cette commande afin de télécharger OctoDash:
Code:

wget -O octodash.deb https://github.com/UnchartedBull/OctoDash/releases/download/v2.0.0/octodash_2.0.0_armv7l.deb

Puis celle-ci afin de l’installer :
Code:

sudo dpkg -i octodash.deb

Quand c’est fait on redémarre à nouveau le Pi avec la commande :
Code:

sudo reboot

V. Installation de Lightdm

On se reconnecte via PUTTY comme tout à l’heure et on entre la commande :
Code:

sudo apt-get install lightdm

VI. Installation de l’interface graphique

On entre la commande :
Code:

sudo ~/scripts/install-desktop

Ensuite on fait de nouveau un
Code:

sudo reboot

VII. Activation de l’interface graphique au démarrage

Nous allons maintenant activer l’interface graphique pour qu’elle s’active à chaque démarrage du Pi.

On se reconnecte donc au terminal et on tape la commande :
Code:

sudo raspi-config

Alors, là, petit problème, j’ai pas les mêmes écrans. Mais en gros, faut chercher cette option :

« B2 Console Autologin » , validez puis reboot

VIII. Création du boot automatique

On commence par créer le fichier .xinitrc avec la commande :

Code:

nano ~/.xinitrc

Une fois le fichier ouvert, on ajoute ces lignes :

Code:

#!/bin/sh

xset s off
xset s noblank
xset -dpms

ratpoison&
octodash

Pour sauvegarder : CTRL+X puis Y pour valider et on valide le tout avec la touche Entrée

On continu avec la commande :

Code:

sudo chmod +x .xinitrc

puis la commande (qui va ouvrir le fichier) :

Code:

nano ~/.bashrc

dans ce fichier, tout en bas (on saute une ligne) on ajoute les lignes :

Code:

if [ -z "$SSH_CLIENT" ] || [ -z "$SSH_TTY" ]; then
    xinit -- -nocursor
fi

On sauvegarde comme tout à l’heure : CTRL+X puis Y pour valider et on valide le tout avec la touche Entrée

Pour finir on fait un :

Code:

sudo reboot

Après avoir suivi le tuto complet, ça ne voulait toujours pas afficher octodash. message d’erreur sur l’écran ou à la console ssh.

Plusieurs essais, mais au final, ré-exécution du fichier d’installation de l’écran (sudo ./MHS35-show) en supprimant le bloc d’installation de FSCB (ligne 42 à 63) installation de FSCB manuellement :

sudo apt-get install cmake
git clone https://github.com/tasanakorn/rpi-fbcp
cd rpi-fbcp/
mkdir build
cd build/
cmake ..
make
sudo install fbcp /usr/local/bin/fbcp

Une fois finis, on relance le script MHS35-show ( sudo ./MHS35-show 180 – le 180 pour la rotation horizontale)

On se retrouve avec un questionnaire sur l’écran tactile :

nom de l’imprimante : à votre convenance

Feed Length :

Feed Speed : 30 mm/s

url : localhost

API KEY : celle que vous trouvez dans les paramètre d’octopi via le navigateur web. Le truc bien chiant à taper

on valide le touchscreen et les options suivantes en fonction de ses gouts

Et pour finir, on arrive sur un message d’erreur sur la connexion octoprint :

  • http failure response for http://localhost:5000/api/connection : 403 FORBIDDEN

Plusieurs idées me viennent à l’esprit.

  1. lors du boot, j’ai entraperçu un message « [failed]Failed to start the octopi with the user specified config » – une recherche en deux deux semblait mettre en avant un problème justement avec les drivers graphique que je viens de résoudre, donc peut être qu’un reboot suffirait. Mais je regarde plus loin sur l’erreur octodash avant de boot
  2. port 5000 pour la connexion, j’ai pas souvenir d’avoir vu ça précédemment, mais le seul endroit où j’ai eu à taper l’api, est dans l’application Octoremote (que je recommande) installer sur un Archos Hello 7 pour surveiller mon print depuis mon canapé. Donc le port….

premier test, créer un acces api scpécifique via l’onglet Application Keys depuis Octoprint (juste en dessous d’API).

Et ça fonctionne….

Le raspberry n’étant pas branché à l’imprimante, il se met en erreur. Plus qu’à valider une fois brancher.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.